Vous êtes ici
Accueil > Affaires classées

Luz Casal, un autre regard…

Victoria Abril & Luz Casal Pendant le dernier Festival International du Film de Marrakech, le cinéma espagnol était à l’honneur, maintenant, c’est l’Espagne qui célèbre en ses terres, L’année du Maroc. A l’heure où le climat se réchauffe entre deux pays restés en froid pour une question de rocher, deux sulfureuses

Victoria Abril, une actrice en chanteuse, enchantée !

Victoria Abril & Luz Casal Pendant le dernier Festival International du Film de Marrakech, le cinéma espagnol était à l’honneur, maintenant, c’est l’Espagne qui célèbre en ses terres, L’année du Maroc. A l’heure où le climat se réchauffe entre deux pays restés en froid pour une question de rocher, deux sulfureuses

Amour Illégitime

Amour Illégitime Planqués dans les recoins de quelques lieux obscurs Les amants se retrouvent à l'arrière d'une voiture. À l'oreille, de doux mots, la belle lui susurre. Des bisous dans le cou, et de sensuels murmures... Refrain : Un ascenseur, un jeu, un désir contagieux, Une escale, un doux rêve, un voyage amoureux. Un rendez-vous secret, une escapade

Patrick Bruel, le bonheur en famille !

Patrick Bruel, Le bonheur en famille !               Marié à l'écrivain et scénariste Amanda Sthers qui lui a déjà donné deux enfants, Oscar et Léon, Patrick Bruel est un homme mûr et comblé. A l'affiche dans "L'Ivresse du Pouvoir" de Claude Chabrol, on le retrouvera aux côtés de Saïd Taghmaoui dans "Ô Jérusalem".

Dernier Jour à la Maternelle

Dernier Jour à la Maternelle   De la crèche à la maternelle Parce que rien n'est éternel Bébé devient petit garçon Laisse biberon pour le crayon. Refrain : Un pas, deux pas, trois pas, L'enfant s'éveille et maman veille. Un saut, deux sauts, trois sauts, L'enfant s'envole, maman s'affole. Premier jour à la maternelle Tu y prendras quelques gamelles Bébé forge déjà ses

Quand au crépuscule d’un soir…

Quand au Crépuscule d’un Soir...   Sublime est le crépuscule Quand la vie s’écrit en majuscule. Du bleu turquoise au rouge feu, Les plus belles émotions se partagent à deux. Quand le soleil étreint la lune, Qu’il vient caresser ses chatoyantes dunes, En de voluptueuses méandres Tout l’univers semble s’éprendre. De ce tourbillon de douceur Au coeur de lave incandescente Jaillit une

Magic Marrakech

Magic Marrakech Aux portes du désert s’ouvre mon rêve… Aux pieds du Sahara Au fil du temps Sillonnées par le vent Les dunes de Merzouga Et celles de Zagora M’invitent à la béatitude. Face à cette immensité De grains de sable en multitude Là où tout semble déserté Je suis envahie de plénitude. Marrak’ch, Toujours à toi je me rattache. Surfant sur un tapis

Je suis de celles

        Je suis de celles Je suis de celles Qui pensent avoir toujours vingt ans Et en auront trop vite quarante. De celles qui sont restées enfant Mais aimeraient tant être maman. Pourtant je suis de celles Qui n’ont pas encore trouvé le galant. Celui qui, tel un aimant M’attirera à tout instant M’attisera à tout moment. Celui dont le regard Sera mon

Top