Vous êtes ici
Accueil > Humeurs > Ne nous voilons pas la face !

Ne nous voilons pas la face !

Ne nous voilons pas la face !

Ne nous voilons pas la face,
On nous joue-là une bien vilaine farce.
On a beau faire le canard, ou l’autruche, moi je ne veux être ni le dindon, ni le chapon !
Je préfère me cacher plutôt que d’entendre tout ce que je vois.
Pas très envie de jouer dans cette basse-cour.

Je préfère de loin en loin, déployer mes larges ailes,
et m’envoler vers des contrées nouvelles…
Je serai albatros, ou plutôt cigogne,
après avoir été -peut-être- trop longtemps cigale.
Et, dans mon nid, je mènerai un combat.
Celui de ne jamais gâcher ce privilège que nous avons d’être ici,
à l’instant thé à la menthe.
Je m’évertuerai à montrer à mon fils et tous ceux que j’aime comment cultiver le bonheur à nos sauces.
Avec chacun de nos ingrédients !
Être parents, amis, voisins, c’est apprendre à vivre en harmonie, et avec respect les uns des autres.
Mais surtout, avec déférence vis-à-vis de notre mère nature ;
elle est bien la première création de Dieu que nous devrions vénérer.
Nous ne sommes que d’infimes grains de poussière, avec une date de péremption très limitée.
Souvenons-nous en, et cueillons les fleurs que nous offrent les meilleurs moments de la vie.

Quant au pire, il faut le combattre !
Regarder en couleur ce monde qui n’est ni blanc, ni noir !
Et puisqu’il n’est pas toujours rose, mettons un peu de pigments,
ou de piment dans nos existences.
Regardons plus loin que le bout de nos nez !

Elargissons nos esprits !
Si nous voulons nous élever et caresser l’espoir de vivre, un jour, dans une autre dimension,
il faut prendre un peu de hauteur, faire preuve d’humilité,
et s’offrir régulièrement un bon bol de légèreté…

À bon entendeur : carpe diem !

 

Humeur publiée sur FB, le 25 août 2016

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top